Trois oies, nées cet été. Habituées aux hommes, n’ont pas été séparées de leurs parents. Elles se trouvent dans la région de Philippeville mais un rendez-vous est possible dans la région de Namur ou Brabant Wallon.